Suikoden III

Développé par Konami (2002)
PS2

Suikoden III est un RPG à grand déploiement situé dans un univers médiéval fantastique, qui présente les récits entrecroisés de trois personnages principaux et d’une centaine de personnages secondaires.

Qui n’a jamais rêvé de reprendre un vieux château en ruines et de le faire revivre, recrutant forgerons, peintres, cuisiniers et artisans de toutes sortes pour lui donner une seconde vie? C’est ce que propose l’ambitieuse série Suikoden, née sur la première console Playstation et dont le premier jeu fut publié sur le marché nord-américain en 1996. Ajoutez à cette prémisse des combats tactiques solides, des batailles stratégiques à grande échelle, des mécaniques de RPG éprouvées et un humour savoureux, et vous comprendrez pourquoi la série s’est hissée sans difficulté au rang de classique incontournable.

Ce troisième opus reprend les bases solides de ses prédécesseurs et améliore presque tous les aspects de la formule Suikoden. Cette fois, le joueur contrôle non pas un héros, mais bien trois différents groupes aux récits croisés, tissant une trame impressionnante aux vastes ramifications. Le récit explore – entre autres – les préjugés et l’intolérance, l’amour et la trahison, ainsi que les chocs inévitables entre modernité et tradition. Malgré ces thèmes plutôt sérieux, le jeu conserve l’humour attachant propre à la série et les connaisseurs reconnaîtront quelques-uns de ses personnages iconiques.

suikoden3-1ext

Le jeu reprend les mécaniques d’expérience et de progression de la série, qui permettent aux personnages plus faibles de progresser très rapidement afin de rejoindre le niveau moyen de leur groupe. Le temps requis pour acquérir des niveaux est ainsi limité de façon efficace, malgré la quantité astronomique de personnages impliqués. Suikoden III ajoute aussi un système de talents qui permet de personnaliser chaque personnage de façon plus pointue que les titres précédents de la série, et qui s’ajoute aux différentes pièces d’équipement pouvant être améliorées pour chacun d’eux. Vous aurez deviné que, malgré ses mécaniques bien huilées, le jeu demande – au minimum – près d’une centaine d’heures pour être traversé.

Suikoden III propose aussi quelques « mini-games » intéressantes, dont la plus impressionnante est sans conteste la mise en scène de pièces de théâtre auxquelles le joueur peut consacrer des dizaines d’heures de jeu. Les pièces sont inspirées de classiques connus comme Roméo et Juliette ou Le garçon qui criait au loup. Chaque pièce est exécutée de façon différente selon les personnages choisis pour jouer les différents rôles. Le joueur peut donc offrir un rôle à l’un des 108 personnages recrutés au fil du jeu et chacun des personnages offrira une prestation différente, selon sa personnalité et ses affinités avec les autres personnages présents dans la distribution! L’ampleur du travail narratif requis est fascinante, sans compter qu’un joueur peut traverser l’ensemble du jeu sans jamais réaliser une seule de ces pièces!

suikoden3theatre

Les connaisseurs de la série remarqueront cependant l’absence de deux éléments-clés, soit une trame sonore omniprésente et des batailles épiques réunissant des centaines de fantassins. La trame sonore de Suikoden III n’est pas mauvaise, mais beaucoup plus discrète que celle de ses prédécesseurs. En ce qui concerne les batailles à grande échelle, l’ampleur du jeu éclipse rapidement leur absence ; les fans de longue date trouveront certainement leur compte dans cette œuvre magistrale, qui demeure aussi épique que ses prédécesseurs.

En conclusion, Suikoden III est un jeu de rôle unique et d’une ampleur inégalée, qui demande un certain dévouement mais qui offre un plaisir à la hauteur de ses exigences.

+ RPG monumental à la hauteur de ses prédécesseurs
+ 108 personnages à recruter et à développer
+ Univers et récit grandioses, explorés sous plusieurs angles
+ Mécaniques bien huilées et très étoffées
+ Mini-games hilarants, en particulier le théâtre
– Peut-être trop long

EXCELLENT si vous cherchez :
+ Un jeu épique de longue durée
+ Un jeu rempli de surprises et de secrets

À ÉVITER si vous cherchez :
Un jeu qui demande moins de 100 heures
Un RPG sans combats aléatoires

9.6/10 Shnapenn’s Choice
Révisé le 20 juillet 2019

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s